PLFSS 2018 : la baisse des cotisations sociales ne profitera pas à tous les indépendants

Au 1er janvier 2018, la hausse de la CSG de 1,7% sera plus que compensée pour les indépendants, dans les mêmes conditions que pour les salariés, à savoir en deux temps sur 2018 (première phase au 1er janvier 2018 puis seconde au 1er octobre 2018).

Concrètement, le gain de pouvoir d’achat en année pleine (à compter de 2019 donc) sera de 270€ /an pour un indépendant au SMIC et de 550€/an pour un indépendant gagnant 2.400€/mois.

Il convient d’apporter 2 bémols :

  • l’opération sera neutre pour les indépendants dont le revenu annuel est supérieur à 43.000€ (soit 25% de ces professionnels)
  • les dirigeants assimilés salariés ne bénéficieront que de la baisse de 0,75% des cotisations salariales d’assurance maladie, la baisse des cotisations chômage de 2,4% ne leur étant par définition pas applicable puisqu’ils n’y cotisent pas