Billets

  • Les aides à l'embauche zéro charge

    Il reste encore quelques semaines pour profiter d'aides à l'embauche destinées aux TPE/PME, soit pour une première embauche, soit pour renforcer ses effectifs.
     
  • Auto-entrepreneur - Salarié : les risques d'une requalification

    Notre partenaire, la société Fiducial, nous éclaire sur la frontière qui sépare le régime d'auto-entrepreneur du statut de salarié et appelle l'attention sur les risques encourus par les entreprises dans l'hypothèse d'une requalification d'une relation d'affaires avec un auto-entrepreneur en "salariat".

  • Les élections dans les TPE de décembre 2016

    Les organisations syndicales de salariés doivent compter sinon leurs troupes, du moins leur audience électorale. Il s'agit d'un élément clé de leur représentativité et donc de leur capacité à participer au dialogue social et, accessoirement, une clé visant à définir le nombre de leurs représentants dans les différentes instances paritaires ainsi que du niveau de leur financement public.

  • Le C3P (Compte Personnel de Prévention de la Pénibilité)

    Depuis le 1er janvier 2015, chaque employeur doit vérifier si un ou plusieurs de ses salariés entrent dans le dispositif pénibilité dont le « Compte Personnel de Prévention de la Pénibilité » a été finalisé dans la loi « El Khomri ». 6 nouveaux critères sont entrés en vigueur le 1er juillet 2016.

  • Emploi dans les TPE : le SDI entendu !

    Après avoir martelé pendant des mois que les freins à l’embauche des TPE étaient liés à des considérations d’ordre administratif et financier, le SDI est satisfait de la reprise par le Premier Ministre Manuel Valls de nombre de ses préconisations pour relancer l’emploi dans les TPE (cf les 19 propositions du SDI).

  • Le RSI : ça ne marche pas !

    "Le RSI (...) est un désastre. Ça ne marche pas"

    Telle est l'affirmation de Manuel Valls sur BFMTV le 31 mars dernier. Le secrétaire général du SDI, M. Marc Sanchez, rappelle ce fait incontournable à l'occasion d'une interview visible ici.
    Une mission directement rattachée au Premier Ministre est en cours pour trouver une solution définitive.
    Encore une mission ?! Après le rapport de la Cour des comptes en 2012, puis celui du Sénat en Juin 2014, c'est en effet un nouvel intervenant qui est chargé de ce dossier. Mais cette fois-ci, sous l'impulsion déterminante du SDI, l'objectif est différent.

  • Quel soutien de BPIFrance pour les TPE ?

    Le 19 février 2015, le SDI a été auditionné, en la personne de son secrétaire général, Marc Sanchez, par la mission parlementaire relative à BPIFrance, présidée par Véronique Louwagie et dont le rapporteur est Laurent Grandguillaume.

    En quoi la Banque Pubique d'Investissement (BPIFrance), pallie-t-elle les défaillances de marché en terme de financement des TPE ? Tel était le thème abordé.

    Retrouvez la vidéo de l'intervention du SDI en cliquant ici.

    Retrouvez la vidéo intégrale du débat en cliquant ici.

     

  • Pourquoi le SDI ne participera pas aux manifestations patronales

    Sur le fond, le SDI ne peut qu’être solidaire avec les chefs d’entreprise qui entendent exprimer leur ras-le-bol dans le courant de cette première semaine du mois de décembre 2014.

    Cette exaspération, ce sentiment d’abandon et parfois d’entrave à l’égard de l’entrepreneuriat, relève du constat. Les faits sont présents, implacablement traduits par des chiffres terribles avec des taux de faillites et de suicides records parmi les professionnels indépendants.

Pages