Fin du RSI - Le SDI se félicite de la reprise de sa proposition

Date de parution: 
22/06/2017

Dans le prolongement de la confirmation de la suppression du RSI à échéance du 1er janvier 2018, Marc Sanchez, Secrétaire Général du Syndicat des Indépendants (SDI), se félicite de la reprise de la proposition du SDI portée de longue date au nom des professionnels indépendants. Toutefois, Le SDI restera vigilant quant à l’impact concret de cette mesure sur le quotidien des travailleurs non-salariés, y compris en ce qui concerne les nombreux litiges en cours et/ou à venir…

Après plusieurs années de constats répétés par le SDI quant à la catastrophe industrielle et humaine du RSI, son Secrétaire Général exprime sa satisfaction au regard de la prise de décision ferme et rapide du Président de la République de suppression du RSI à échéance du 1er janvier 2018, décision en conformité avec son engagement de campagne évoqué auprès des adhérents du SDI.

Il est primordial qu’une relation de confiance puisse de nouveau s’instaurer entre les indépendants et leur régime de protection sociale au constat qu’ils placent la problématique du RSI au premier rang de leurs préoccupations(1). Le SDI restera particulièrement attentif aux bénéfices concrets attendus par la reprise de sa proposition de rattachement des indépendants au régime général à prélèvements sociaux constants.

Le SDI rappelle par ailleurs que ce rattachement constitue une opportunité majeure de refonte de la protection sociale, attachée à l’individu et non plus au statut. Au sein d’une entité unique de gestion, chaque travailleur non salarié devrait être en mesure de choisir son niveau de protection sociale (indépendant ou assimilé salarié) en acquittant le niveau de cotisations afférent.