PACTE : Un espoir pour le financement de la trésorerie des TPE ?

Date de parution: 
21/12/2017

Dans le cadre de la présentation ce jour des principales propositions de la future loi PACTE (Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises), Marc Sanchez, Secrétaire Général du Syndicat des Indépendants (SDI), relève la reprise de propositions formulées par le SDI dans le cadre de son audition par Jean-Noël Barrot, plus spécifiquement axées sur la problématique du financement de la trésorerie des TPE.

« Le SDI relève avec intérêt la reprise de ses propositions relatives à l’encadrement des frais bancaires en matière de dépassement de découvert, ainsi que la transmissibilité des données bancaires, par exemple dans le cadre d’une portabilité des comptes des professionnels indépendants.

A l’appui de son 4ème Baromètre Opinion Way – SDI[1] du financement des TPE, le SDI avait alerté à plusieurs reprises sur le thème crucial de l’accès aux crédits de trésorerie de faible montant pour ce segment d’entreprises.

Dans le cadre d’une loi PACTE particulièrement centrée sur les PME et ETI, le SDI restera vigilant quant à la traduction concrète de ces propositions, en vue de favoriser la croissance et le développement de l’emploi dans les TPE, conçues comme un stade préalable à leur accession au stade de PME puis d’ETI. »

 

[1] Financement des indépendants et des TPE – Opinion Way – SDI – 2 novembre 2017