Quelle place pour les TPE dans les programmes de la primaire de la droite et du centre ?

Date de parution: 
14/11/2016

 A J-6 du premier tour de la primaire de la droite et du centre, les 2,1 millions de TPE, soit 98% des entreprises de France, lancent leur plateforme revendicative. Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Quels sont leurs moyens d’action ?

Qui sont les #98pourcent ?

Les #98pourcent sont les artisans, commerçants, professionnels libéraux, freelanceurs, TPE de moins de 20 salariés, jusqu’à présent invisibles et inaudibles. Situés sous le radar des politiques publiques, ce sont les grands oubliés de mécanos juridiques et administratifs toujours plus complexes, exclusivement pensés et conçus pour les grandes entreprises.

Que veulent les #98pourcent ?

Les #98pourcent veulent que leur voix soit prise en compte, replacer leurs propositions au cœur de la Présidentielle 2017, et donc, dans l’immédiat, au cœur de la primaire de la droite et du centre. Ils formulent notamment 16 avancées majeures, applicables de suite, efficientes et pérennes. Elles concernent l’emploi, la croissance, la formation, le financement, les contraintes administratives ou encore le RSI.

Quels sont les moyens d’action des #98pourcent ?

Le SDI met à disposition des #98pourcent la plateforme www.les98pourcent.fr pour faire valoir les témoignages, les propositions de ces 2,1 millions de TPE qui représentent un formidable vivier d’emplois et un levier considérable de croissance de proximité. Traditionnellement fortement mobilisés à chaque échéance électorale, ces chefs d’entreprise peuvent vérifier directement la prise en compte de leurs revendications par les candidats et les interpeller sur twitter via un message prédéfini et prêt à envoyer.

Grâce à la plateforme www.les98pourcent.fr, le SDI entend établir un lien direct entre les professionnels indépendants et les candidats à la Présidentielle 2017 pour que naisse de cette communication la traduction programmatique de solutions concrètes visant au développement économique et au renforcement des effectifs de nos TPE.