LE SDI DÉFEND LES COMMERCES DE PROXIMITÉ FACE À L’OUVERTURE DES HYPERMARCHÉS SANS CAISSES LE DIMANCHE

Date de parution: 
02/09/2019

La grande distribution perd du terrain au profit du e-commerce. En réponse, elle entend élargir ses horaires d’ouvertures aux dimanches après-midi. Puisque la législation du travail interdit aux grandes surfaces à dominante alimentaire d’ouvrir sur ces plages horaires, la solution est une ouverture… sans personnel ! Ce n’est qu’une étape ; un test qui conduira inévitablement à des ouvertures 24h/24, 7 jours par semaine. A Lyon déjà, certains magasins Casino pratiquent l’ouverture de 6h à minuit 7 jours/7.

Qu’il s’agisse des grandes surfaces ou du e-commerce, ce sont les commerces de proximité qui voient leur chiffre d’affaires baisser. Ces éléments sont en parfaite contradiction avec toutes les opérations de revitalisation des commerces et le juste principe selon lequel le développement de l’activité commerciale de proximité est la réponse à la désertification des villes moyennes et petites. C’est pourquoi le SDI en appelle à une profonde réforme de la fiscalité locale sur les commerces de centre-ville, seul moyen efficace et pertinent au sens de l’intérêt général de rétablir une concurrence loyale entre les différentes de commerces.