LE SDI RESTE MOBILISÉ FACE À UNE NOUVELLE ANNÉE QUI S’ANNONCE TOUT AUSSI DIFFICILE QUE LA PRÉCÉDENTE ‼️

Date de parution: 
05/01/2021

Durant les fêtes de fin d’année, le SDI est resté sur le pont médiatique pour continuer à porter la parole des artisans, des commerçants, des professionnels libéraux et dirigeants de TPE. 
En ce début d’année 2021, les sujets qui nous ont préoccupés tout au long de l’année précédente ne se sont malheureusement pas taris. Très clairement, après ce que nous appellerons pudiquement les « problèmes » de masques, puis ceux des tests, voici ceux de la vaccination. 
Et à chaque fois c’est la même histoire : il faut de nouveau confiner. Totalement pour certains secteurs, partiellement pour tous, à partir de 18h dans 15 départements aujourd’hui. 

Il paraît que le mois de décembre s’est « bien passé » au niveau commercial. Le SDI vérifiera ce point prochainement en vous interrogeant directement sur le sujet.
En tout état de cause, il est certain que l’année 2020 s’est mal passée ; que le mur de dettes (URSSAF, PGE,…) à propos duquel le SDI alerte depuis septembre dernier reste intact et se rapproche dangereusement. Selon les propos du Président de la République, repris par les ministres en charge de l’économie et du travail, il est aussi certain que le premier semestre 2021 restera difficile.

En conséquence, le SDI maintient l’ensemble de ses revendications, parmi lesquelles :  
 Le prolongement du fonds de solidarité pour tous jusque fin juin 2021 
 L’exonération des charges personnelles des indépendants, dirigeants de TPE (dont SAS/SASU)
En ce début d’année, notre mobilisation, notre motivation, notre volonté, restent pleines et entières pour porter les revendications des professionnels qui en ont assez de devoir plier devant des erreurs successives dans lesquelles ils n’ont aucune responsabilité !