LE SDI TIRE LA SONNETTE D’ALARME SUR L’ÉPUISEMENT DES DIRIGEANTS DE TPE ‼️

Date de parution: 
28/01/2021

Notre dernier baromètre révèle que, malgré les aides du gouvernement, 51% des professionnels indépendants estiment difficile à catastrophique la situation de leur trésorerie !
Nous le constatons tous les jours, vos nombreux messages ainsi que vos appels en témoignent, le moral est au plus bas pour les dirigeants de TPE. Pour ne rien arranger, les prévisions sanitaires n’étant pas rassurantes, l’annonce d’un reconfinement généralisé se précise de jour en jour.
Pour 84% de dirigeants de TPE, il est question, après deux confinements, d’une baisse de 10 à 50% du chiffre d’affaires de 2020 par rapport à 2019, la situation n’est plus tenable.
Il est urgent que le gouvernement prenne conscience que les unités commerciales et artisanales, ces « non-essentiels » de proximité, ne sont plus au bord du gouffre mais y descendent !
La situation est certes particulièrement inquiétante pour les secteurs CHR, évènementiels et salles de sport, mais les commerces de proximité subissent aussi des baisses importantes. Plus particulièrement pour le secteur de l’équipement de la personne pour lequel les soldes en cours s’annoncent d’ores et déjà catastrophiques.
Les mesures gouvernementales n’ont pas réussi à redresser les trésoreries des TPE, qui font toujours face à un mur de dettes et si rien n’est fait, la vague de faillite sera inévitable pour les indépendants !

C’est pourquoi le SDI maintient ses exigences :
 Un fonds de solidarité rehaussé à 3.000€ sans distinction de secteur d'activité
 L’annulation des dettes sociales et fiscales des TPE, voire l'annulation du remboursement du PGE